« Le trait féminin a traversé toutes mes pièces, malgré moi. Il s’agissait cette fois de l'envisager de manière spécifique. Au départ de cette création, j’ai tenté de clarifier ma propre histoire avec ce terme, me réappropriant ma propre différence, ma propre "vérité". Et j’ai invité 4 femmes, artistes et interprètes avec qui nous avons partagé cette quête, partagé nos vérités. Comment ce mot féminin change-t-il notre manière de travailler ensemble ? Comment mettre à l’œuvre ce trait en nos corps ? Comment faire basculer un propos dansé du côté du féminin ?
Certaines réponses se trouvent en nous-mêmes, notamment dans la région singulièrement intime du périnée. D’autres sont plus imaginaires. Des recherches iconographiques nous ont conduites à la femme de Cro-Magnon, première femme occidentale. Les dessins et sculptures de cette époque témoignent d’une puissante pensée symbolique sur le sujet, interrogeant les origines du terme féminin. Et le point de vue du préhistorien offre d’autres perspectives à cette recherche intimiste. Adopter sa manière de voir a été une façon de prendre un recul nécessaire.
Une façon de redonner au temps sa profondeur et de renoncer à l’impératif de l’immédiat. »
Éléonore Didier

––
Durée 70’
––
CONCEPTION ET CHORÉGRAPHIE : Éléonore Didier.
Avec la collaboration de : Helène Iratchet / remplacée par Éléonore Didier, Betty Tchomanga, Sabine Macher et Renata Piotrowska.
Lumière : Sylvie Garot.
Création sonore : Nicolas Losson.
Costumes : Corinne Petitpierre.
––
Production Dépose Incorp.
Coproduction La Passerelle, Scène Nationale de Saint-Brieuc, Le Phare - CCN du Havre Haute-Normandie, Micadanses (Paris).
Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication et de l'ADAMI.
Et le soutien des Brigittines à Bruxelles, de la Ménagerie de verre – Studiolab, la Briqueterie – CDC du Val-de-Marne.
––
REPRÉSENTATIONS :
Festival Pharenheit, CCN du Havre et Haute-Normandie - 31 janvier 2014.
La Passerelle, Scène Nationale de Saint-Brieuc - 21 et 22 janvier 2014.


VUES SUR VIMEO